Les Iles d'Indre

Basse-Indre

Loire-Atlantique

4ème catégorie

 

 

Historique

Le Cercle celtique des Iles d'Indre a été crée en 1963 à Indre,  commune située en bord de Loire, à une quinzaine de kilomètres en aval de Nantes. Autrefois, cette petite citée était composée de trois îles et la pêche était la principale activité économique. Peu à peu elle a été supplantée par une forte industrialisation comme dans toute la Basse-Loire. Néanmoins, la commune  garde une importante tradition maritime. 

Costumes

Les "filles de Basse-Indre" étaient poisonnières de mères en filles. Elles constituaient une sorte de  caste conservant des habitudes ancestrales.
Renouant avec la tradition, le groupe se présente en costumes de poissonnières pour les femmes et de pêcheurs pour les hommes.
Le costume féminin est une reprodution précise de celui que les poissonnières portaient  fin 19ème début 20ème siècle. Nous nous sommes appuyés sur des cartes de postales et sur le livre "les poissonnières" de Catherine Vadon-Le-Bras et Jean-Paul Queille.Il est composé d'une jupe à godrons  en drap bleu foncé, d'un caraco et d'un tablier en coton de couleur clair, d'un fichu noué autour du cou. Les coiffes ont été collectées près des Indraises.
Le costume masculin est celui de "marinier" que l'on retrouve communément pour la pêche avec la célèbre casquette nantaise. 

Spectacle de l'année

2013 : Un dimanche à la guinguette 

Julien Péron, bas-breton, a migré vers la basse-Loire. Il écrivait aux siens : « Nous sommes tous bien à Basse-Indre, nous travaillons à la forge ». 

Fin XIXème siècle, il y eut une importante migration rurale bas-bretonne vers Nantes. Si le travail était rude, les plaisirs ne manquaient pas. à « La descente des Abeilles », guinguette renommée pour son orchestre champêtre, mariniers et poissonnières menaient le bal. Les bas-bretons n’étaient pas en reste. Courte rivalité, après quelques danses, les rires fusaient, tous trinquaient ensemble, certains regards se faisaient plus doux.

 

Points forts du groupe

Le cercle s'attache à mettre en valeur les danses et les chants de la Basse-Loire. Ce répertoire a été préservé grâce au travail  de collectage effectué depuis la création du groupe sur Indre et les communes avoisinantes de la Basse-Loire.  

Palmarès - Références

Le groupe anime différentes manifestations en Comté Nantais. En 2012, le cercle a participé notamment à l'Européade à Padova (Italie), au Festival de Lorient.