Cercle Celtique d'Ahès

Carhaix

Finistère

2ème catégorie

 

karaez-cercle-celtique-dahes-danse-breizh-spectacle
 

Historique

Le cercle celtique d’Ahès fut fondé à Carhaix, capitale du Poher, en février 1947 par Jean Allix et Albert Trévidic, qui comptent parmi les instigateurs des festoù-noz en salle et les fervents défenseurs du patrimoine culturel local. Des chanteurs et sonneurs du groupe (tels que les soeurs Goadec ou encore Per
Guillou) sont même devenus des figures de la culture bretonne et ont contribué à la popularité que connaît aujourd’hui la musique traditionnelle. D’autres ont connu une carrière plus locale, comme les chanteurs M. et Mme Kerharo.
Depuis 1947, le Cercle Celtique d’Ahès n’a pas connu d’interruption de ses activités. Il a su conserver son dynamisme et son allant malgré ses 65 printemps en continuant à se produire dans de nombreux festivals ou manifestations.
Le cercle a fêté dignement ses 50 ans, puis ses 60 ans en 2007 par une création d’1h30 avec le bagad de Carhaix, intitulée « Les chemins de la danse ».
Le cercle celtique d’Ahès adhère à la Confédération Kendalc’h depuis la création de celle-ci en 1950. Il évolue en seconde catégorie depuis 1987, grâce à des spectacles alliant tradition et innovation, sans oublier ses danseurs et danseuses motivés et dynamiques.
Cette année, le groupe a été particulièrement mis à l’honneur, Fanny LAUTROU, co-présidente du cercle, ayant été élue Deuxième Demoiselle d’Honneur de la Reine de Cornouaille 2011.
Le cercle a adopté ce nom pour rappeler la légende selon laquelle Gradlon, roi de Cornouaille, fit don de l’ancienne capitale des Osismes à sa fille Ahès. La cité prit alors le nom de Ker-Ahès ou Karaez.


Permettre à tous les membres du groupe, jeunes et moins jeunes, de prendre du plaisir sur scène en
recherchant constamment des idées de spectacles originales et innovantes. Mais, notre plus grande fierté,
c’est de voir que ce plaisir est partagé par le public.

 

Costumes

Les danseurs et danseuses du cercle celtique d’Ahès portent le costume traditionnel de la région de Carhaix, à savoir le costume Poher.
époques :

  • Costume de La Feuillée de 1840 (reconstitution d’après des aquarelles de F-H Lalaisse)
  • Costume 1900
  • Costume 1930 (dernière mode)

Caractéristiques des costumes masculins des années 1930

L’homme porte un costume noir très sobre qui ne laisse aucune place à la fantaisie. Il a une veste à revers sans col. Le gilet a une échancrure en pointe orné, comme la veste, d’un petit revers. Sous le gilet, on voit apparaître un plastron blanc surmonté d’un col bas sans cravate.
Le pantalon noir est de forme classique.
Le chapeau fabriqué en peau de taupe est plat, à bords étroits.


Caractéristiques des costumes féminins des années 1930

Comme pour l’homme, la base de costume reste très sobre : camisole et jupe de velours noir. Entre les années 1900 et 1930, le costume raccourcit et se sophistique. Le velours est alors brodé (et/ou perlé) sur les manches et la jupe. Le tablier est de satin de couleur avec une bavette. Il est brodé (et/ou perlé) avec
les mêmes motifs que le reste du costume.
La collerette est richement brodée et les bouts de manches sont faits de dentelle fine.

Les femmes portent la petite coiffe ou penn-colvez qui est, elle aussi, richement brodée pour les jours de cérémonie.
Les jours de grande cérémonie, les jeunes filles portent la cornette, large pièce de dentelle à pans relevés et épinglés sur le fond de coiffe.

Les enfants portent, elles, un bonnet blanc perlé. 

Spectacle de l'année 2014

Pevar amzer
Nouvelle année, année nouvelle, dis-nous, qu’as-tu sous ton chapeau ? J’ai quatre demoiselles, toutes grandes et belles. La plus jeune, en dentelles, la seconde, en épis, la cadett e est en fruit, et la dernière en neige. Voyez ce beau cortège ! Printemps, Eté, Automne, Hiver, chacun les préfère à sa manière. Nous chantons, nous dansons, la ronde des quatre saisons.
Cett e année le Cercle Celti que de Carhaix vous invite à un voyage à travers les temps. Piv kan e pad an hañv dañs e pad ar goañv (Qui chante pendant l’été danse pendant l’hiver)

 

Points forts du groupe

Un groupe où toutes les générations se côtoient et travaillent ensemble dans une ambiance très conviviale. Près de 50 ans séparent les plus anciens des plus jeunes membres du groupe adulte, mais tous réussissent à trouver leur place grâce à une volonté clairement affichée de faire danser tous ceux qui le souhaitent et donc des chorégraphies adaptées.


Un groupe qui entend innover constamment dans la conception de ses spectacles, tout en respectant bien évidemment la tradition. Il faut bien connaître d’où on vient pour savoir où on va ! Pour nos spectacles passés, nous avons notamment collaboré avec DJ Blue ou une troupe de théâtre. Cette volonté d’ouverture sur d’autres modes d’expression reste primordiale pour nous.


Un groupe enfant, véritable vivier du groupe adulte, qui nous accompagne fréquemment l’été lors des diverses manifestations auxquelles nous participons.

Un atelier broderie/perlage, ouvert à tous les membres du groupe (enfants comme adultes), grâce auxquel est réalisée la quasi-totalité des costumes portés. Et, la valeur n’attendant pas le nombre des années, certaines des enfants portent des tabliers qu’elles ont elles même perlés. 

Palmarès

Participation à de nombreux festivals tels que, l’an dernier, le Festival de Cornouaille à Quimper, la Fête des Filets Bleus à Concarneau ou les Celtiques de Guérande …
Mais aussi, participation au film promotionnel TV de la ville de Carhaix à l’occasion du passage du Tour de France cycliste en 2011.
Election de la Reine de Cornouaille lors du Festival de Cornouaille à Quimper: Fanny LAUTROU a été élue Deuxième Demoiselle d’Honneur de la Reine de Cornouaille au mois de juillet 2011.