Alc'houederien Kastellin

Châteaulin

Finistère

2ème catégorie

 

 

Historique

Créé en 1946 le cercle celtique Alc’houederien Kastellin ( les alouettes de Châteaulin )a repris en 1986 après une pause de 10 ans. Après la guerre l’alouette, s’envolant vers le soleil et symbolisant un signe d’espoir, a été choisie par les membres du groupe.

Depuis tous ensemble et de toutes les générations nous nous efforçons de mettre en valeur et de vivre intensément la culture de notre terroir et de notre région.

Costumes

Les vêtements étaient portés dans le Pays Rouzig, regroupant toutes les communes de la Basse vallée de L’Aulne, de Daoulas jusqu’au Cloître Pleyben et d’Argol jusqu’à Lennon.
Généralement, les tenues de paysans étaient portés dans les années 1910, années d’apothéose des costumes tant dans leur spécificité que dans leur richesse. Pour Tradi 'Deiz, les danseurs portent un costume plus court et qui a perdu ses plumes mais avec des tabliers brodés et perlés pour les femmes, de 1930.

Caractéristique des costumes masculins de 1930

Ils sont caractérisés par un gilet largement échancré, bordé de velours plissé en éventail et porté largement ouvert et un « chupenn » entièrement noir en tissu dit « grain de poudre » ornés de boutons de jais ouvragés dont le nombre est proportionnel à la richesse de l’homme et dont les basques se terminent par des sortes de soufflets : les « Kornoù ». Ces 2 vêtement sont portés sur une chemise blanche sans col et à plastron. Un large turban bleu fait plusieurs fois le tour de la taille par-dessus la base du gilet. Un chapeau de feutre noir dont les bords sont relevés sur les côtés et dont les guides pendent dans le dos termine la tenue.

Caractéristique des costumes féminins de 1930

Ils sont caractérisés par une tenue relativement sobre et élégante.
La camisole en mérinos noir possède de larges manches ornées de velours noir dont la partie supérieure est agrémentée de bandes perlées, chez les plus riches. La jupe est aussi en mérinos bordée de velours. Un croisé, pièce de tissu carrée, recouvre l’échancrure de la camisole ; en velours noir habituellement, il est, lors des cérémonies, en satin clair et orné de plumes et de fleurs chez les jeunes femmes et plus foncé et orné de perles pour les femmes mariées. L’encolure est  ornée d’un col en tulle à mailles carrées, bordé de dentelle. Un tablier à bavette complète ce costume. Et bien sur pour finir, la coiffe appelée « Sparlenn », est posée sur les cheveux relevés et coiffés  au moyen d’un ruban de laine noire tressée, la « rojerez » .  En tulle à mailles carrées, cette coiffe est caractérisée par la forme en « toit de maison » encadrant le visage ; cette forme est maintenue par une paille glissée dans le pli des ailes,  les « troñsoù ». De même après avoir été relevées sur le dessus de la tête, les ailes sont maintenues par une autre paille, qui les garde bien rectilignes.

Spectacle de l'année 2014

Pluñv
Collaborant avec le bagad de Plomodiern, les Alc’houederien Kastellin ont le souci au travers de leurs spectacles, mais aussi de leur travail au sein du groupe, de valoriser le Pays Rouzig.
Elle est élégance bretonne autant que frivolité parisienne. Elle est symbole d’identité autant que symbole de mode. Elle est :
Pure
Légère
Unique
Naturelle
Virevoltante !
Gant o c’haer a bluenn ez eus lorc’h en Alc’houederien !
 

Points forts du groupe

Le travail de recherche, de collectage et de transmission que nous effectuons sur notre terroir tant sur les danses, les musiques et les chants avec la création du « Gouel Rouzig » que sur les costumes, nous permet d’être garants du patrimoine de notre terroir.

Nos costumes des années 1910 sont très particuliers puisque nous sommes les seuls en Bretagne à arborer des plumes sur les vêtements des femmes et des fillettes. L’aspect sobre et élégant des différentes pièces uniquement  agrémentées de jais noir chez les hommes, sans broderie chez les femmes en fait une mode très caractéristique de notre « bro ». Nous nous efforçons de présenter une variété de modes des différentes paroisses de notre pays.

La diversité des activités offertes par notre cercle : danses bien sûr, de l’initiation à la scène en passant par la danse loisir, mais aussi chant en Breton et en français, atelier de broderie/ dentelle, atelier de musique, et ceci pour toutes les générations permet à chacun d’exercer sa passion selon ses goûts.

La participation du Bagad Eostiged ar Mene de Plomodiern complète notre spectacle chorégraphié. 

Palmarès

Le groupe Alc'houederien Kastellin a été lauréat du trophée départemental du Conseil Général  pour la Fédération Kendalc’h 29 en 2009.