Bleunioù Sivi - Ados

Plougastel

Finistère

Niveau 3ème catégorie

 

 

Historique

Le cercle celtique de plougastel naît un jour de 1946 sous l’impulsion de Jacques Fournier, sous le nom « korollerien Plougastell ». Le groupe s’est toujours efforcé de préserver les traditions tant au niveau des costumes qu’au niveau de la danse tout en faisant évoluer la musique. Ce n’est alors qu’un groupe de copains qui participent aux différentes manisfestations de la région.
En 1957, Louis-Marie Bodénès remanie le cercle et change de nom au groupe qui devient alors « Bleunioù Sivi », ce qui signifie Fleurs de fraisiers en hommage au célèbre fruit rapporté du Chili par Amédée Fraisier en 1714.
En 1989, le cercle adhère à la fédération Kendalc’h et se présente pour la première fois en visionnage. Le groupe atteint alors la 3ème catégorie en 1990 et y reste jusqu’en 1993, année de sa montée en seconde catégorie.
En 2005, après avoir fini plusieurs fois 1ers de seconde catégorie le groupe accède à la première catégorie.
En 2010, grâce à sa chorégraphie « Tri ban dans » le groupe participe à la Saint-Loup aux côtés des groupes excellence et s’offre une belle 4ème place.
Ambassadeurs de la presqu’île, le cercle a régulièrement l’occasion de se produire à l’étranger : Canada, Belgique… et cette année le cercle a répondu présent à l’invitation des bretons de New York pour défiler aux côtés du Bagad Plougastell sur la 5ème avenue à l’occasion de la Saint-Patrick.
Malgré la jeunesse du groupe (20 ans de moyenne d’âge), le cercle a décidé cette année de revisiter un grand ballet classique (vieux de 140 ans) : Le lac des cygnes.
Le 8 mai dernier le cercle a accédé à la catégorie Excellence, catégorie regroupant les meilleurs groupes de toute la Bretagne grâce à cette chorégraphie. 

Costumes

Il y a quelques années seulement, le costume traditionnel était encore quotidiennement porté par les hommes aussi bien que par les femmes. Quelques femmes sont restées à cette vêture ancestrale. Le clan des Plougastels s'est voulu original jusque dans son vêtement, véritable chef d’œuvre de coloris et d'élégance. Difficile de décrire en détail l'ensemble des costumes tant il y en a de variés pour chaque âge de la vie ainsi que pour chaque circonstance. Les femmes portent une coiffe presque monacale, d'une simplicité qui n'est qu'apparente, car elle nécessite un savant échafaudage de cinq éléments différents. Le costume noir est celui qui est habituellement porté. Mais pour les fêtes, elles revêtent un habit d'une richesse de couleurs surprenantes, où s'aillent d'une façon incroyablement harmonieuse, les verts, les rouges, les violets et les bleus, agrémentés de pièces de dentelle et de flots de rubans. Les hommes, avec le grand chapeau à rubans de velours, arborent selon les circonstances, des vestes violines sur des gilets verts où se mêlent le bleu et le noir, mais toujours avec une profusion de broderies et de boutons qui donnent à nos paysans l'allure de véritables seigneurs.

Le costume de jeune homme

Le costume de jeune homme est constitué d'un gilet vert et d'une veste mauve ou "mouk" brodés, perlés et agrémentés de boutons dorés, d'un pantalon de drap noir, d'une ceinture (gouriz) à carreaux bleu marine, d'une chemise blanche, d'une cravate en tissu spécialemet  tissée à Saint-Etienne. s'y ajoute un chapeau à guides en velours qui tombe jusqu'en bas de la veste.

Le costume de la jeune fille

Ce costume suit la mode avec un racourcissement de la jupe et une diminution de la coiffe qui laisse alors apparaître les cheveux. Le costume de jeune fille se compose des différents éléments suivants: une camisole (seinoz) rouge à manches vertes, un mouchoir en dentelle (guipure), une jupe (lostenn) violette, un tablier (tavancher) bleu en velours perlé ou en soie, un lacet à fleurs au tablier, un corselet  (krapoz) bleu, une sous coiffe (taladenn) en dentelle et une coiffe en coton avec des rubans rouges et blancs.

En mai 2010, la section ados du cercle se présente pour la première à Dans 29 en catégorie visionnage ; fort de cette expérience ils récidivent l’an dernier en se présentant en 4ème catégorie.  Leurs bons résultats leur permettent de concourir en 3ème catégorie.
Cette année en année sabbatique, c’est-à-dire ne participant pas au concours, le groupe ados a tout de même travaillé sur une nouvelle chorégraphie.
Les musiciens, qui accompagnent généralement les ados se nomment les Funcky’s et sont malheureusement absents aujourd’hui. Ce sont tous de jeunes musiciens, âgés de 19 à 30 ans.

 Spectacle de l'année 2014

 Le pardon des oiseaux
Plougastel, 24 juin 1890. Les pèlerins se rendent par bateaux à la chapelle Saint-Jean, où les Plougastels les attendent pour faire commerce d’oiseaux en cages
d’osier, confecti onnées par leurs soins. C’est aussi pour cela qu’on l’appelle le « pardon des oiseaux ». Pour devenir femme, les jeunes fi lles devaient capturer et
vendre des oiseaux. C’est sous un soleil généreux que la fête se déroule ce jour-là. Chacun a sorti son plus beaucostume, sa plus belle parure. On fait son marché, les
enfants s’amusent aux jeux de quilles, on danse, chante jusqu’à ce que…