Cercle celtique de Saint-Brieuc

Saint Brieuc

Côtes d'Armor

2ème catégorie

 

 

sant-brieg-ensemble-du-pays-de-gouet-danse-breizh-spectacle

Historique

Le Gouët est la rivière de Saint-Brieuc. Le groupe a été relancé en 2002.  

Costumes

Caractéristiques des costumes masculins

Les hommes portent un costume de cérémonie à la mode citadine : un costume trois-pièces en granité-grain-de-poudre (ou laine vierge). La chemise en plastron est rehaussée d’un faux-col, et agrémentée d’un nœud ou d’une cravate. Un chapeau de feutre noir et pour les plus aisés, une montre à gousset complètent le costume.

Le costume de travail est constitué d’un pantalon à pont et d’un gilet de velours côtelé. Une casquette achève la tenue.

Caractéristiques des costumes féminins

L'Artisane de cérémonie se décline en deux costumes.
Les femmes portent un costume en soie aux couleurs "éteintes". Il se compose d’une jupe à godrons avec sa « balayette » et d’une veste à basque particulièrement travaillée.
Les femmes peuvent aussi porter un ensemble en ottoman, jupe à godrons et corsage. Il est alors porté en taille. En Penthièvre, le noir est alors une couleur très prisée pour le costume de cérémonie.
En cette fin de siècle,  la pièce essentielle du costume de cérémonie, le châle dit « mouchoué » se porte encore. Les extrémités du châle, ramenées vers l’avant, se rencontrent sous la petite piécette de la devantière de taffetas de soie ou de satin de coton.
Les femmes portent le bonnet de Saint-Brieuc, une coiffe d’origine citadine qui se caractérise par son élégance. Le bonnet est posé en arrière de la coque, épinglé dans le chignon. Un peigne lisse et gonfle l’arrière des cheveux.
Les bijoux sont le sautoir en argent ou en or, la broche de cou et la montre.

L’Artisane de semaine porte le bonnet carré de Langueux, autrement appelé « boite à laver » sobriquet donné par la population voisine. Elle porte une jupe de berlingue, trame de laine et une chaîne de chanvre ou de lin, véritable drap de laine, sous un corsage de cotonnade et un tablier de coton. Pour la coiffure, les cheveux sont « relevés en catogan », et retenus par un ruban de velours dit « lisette » ou en chignon natté. Cette forme de coiffure, la plus ancienne de Bretagne, se retrouve également chez les Bigoudènes et en pays Rouzic, c’est la « harquoise de Bretagne ».

Le costume de la baie est un costume de travail. Les pêcheuses se coiffent d’un fichu de cotonnade blanche appelé « cravate » ou « fanchon ». Le costume se compose d’une jupe en drap de laine, d’un corsage rayé ou fleuri et d’un tablier de coton blanc.

Spectacle de l'année

2012 (année sabatique en 2013)

« Le monde a besoin de rêver. Le cirque  fait rêver.  Ce sont les rêves qui mènent à faire du cirque. Et si nous rêvions encore plus… Entrez avec nous dans le rêve  maintenant.»
Les danseurs et les musiciens de l’Ensemble Traditionnel du Pays de Gouët ouvrent une malle : le chapiteau se déplie. De la musique et de la danse, le tout agrémenté de quelques ingrédients magiques, s'échappent.
Le spectacle Mon cirque à moi  commence.....
Si vos visages s’illuminent et que vos cœurs se mettent à battre un peu plus vite, nous aurons réussi notre rêve avec pour seule et unique prétention de divertir petits & grands.
Retrouvez le temps de notre spectacle votre âme d’enfant. 

Points forts du groupe

L'ensemble du Pays de Gouët est doté d'un fort attachement au terroir Penthièvre. Groupe intergénérationnel, il sait adapter les danses de toute la Bretagne et en particulier celles de son terroir au spectacle et à la scène.

Palmarès

En Bretagne
  •   1er de la 4ème catégorie en 2009
  •   1er de la 3ème catégorie en 2011 
Festivals de l'étranger
  •     la participation à l'Européade 2009 en Suisse et 2012 en Italie
  •     la participation de quelques membres au projet Kendalc’h 22 au Festival international de danses et musiques traditionnelles en Pologne (2011)