Présentation du groupe 

Koroll Breizh (« Danse de Bretagne ») fête cette année ses 15 ans. Ses membres ont à cœur de promouvoir la culture bretonne sous toutes ses formes selon leur devise est : « la culture bretonne partagée au-delà des frontières ». Le groupe organise des concerts, festoù-noz et expositions, et assure des prestations privées ou publiques. Citons parmi ses prestations marquantes : la Grande Parade du Festival Interceltique de Lorient avec la délégation de Kendalc’h IdF, les Tonnerres de Brest, Les Celtitudes d’Auxerre. Au-delà des frontières prend tout son sens quand il se produit à l’étranger : Finlande (Européade), Suède, Chine, Prague... Selon les besoins, les danseurs portent une reconstitution d’un costume du pays Glazig (1880) ou des costumes des différents pays d’origine des danseurs, et sont accompagnés de chanteurs et instrumentistes (bombarde, biniou, clarinette, accordéon, guitare, flûte, vielle à roue, et saxophone).

Cercle Créé en Septembre 2002 (après 21 ans passées comme atelier danses de l'Amicale des Bretons de Savigny). Le joli jeu de mots avec "corolle" en français nous a inspirés pour le nom du groupe.

Koroll Breizh

Savigny sur Orge

Ile de France 

Koroll Breizh - Savigny-sur-Orge

 

Spectacle 2018 

Metro, boulot, An-dro ...

Inspiré par la société dans laquelle nous vivons, notre spectacle illustre la rencontre entre les individus grâce à la danse. Ainsi nous avons mis en scène des danses exprimant le cheminement de l’individualité vers l’esprit communautaire…

 

 

2018 - Koroll Breizh - Savigny-sur-Orge

Costumes

Les danseurs portent des costumes du pays glazig de 1880. Des tenues du grand Dimanche originaires des modes de Quimper

Caractéristiques des costumes masculins

Les hommes portent un bragou braz (culotte bouffante retenue à la taille par des plis serrés et aux genoux par des guêtres). La ceinture de cuir est appelée gouriz

Caractéristiques des costumes féminins

La guise du pays de Quimper est dite Glazig en référence à la couleur bleue (en breton glas) dominant surtout dans les chupenn (gilet du dessus) et jiletenn (gilet du dessous) des hommes. Dans l'habit féminin, cette couleur est présente jusqu'en 1880-1890. La borledenn est le nom donné à la coiffe, puis par extension, aux femmes portant le costume du pays Glazig. c'est également le terme qui désigne la forme du carton sur lequel est montée la coiffe.