Kendalc'h Penn ar Bed

Former, diffuser, transmettre, échanger, animer le territoire

La fédération Kendalc'h Penn ar Bed a été créée en 1985 et regroupe les cercles celtiques et ateliers danses du Finistère. Elle propose des stages de danses ou autour du patrimoine traditionnel des différents terroirs du département.

La fédération anime également des conférences sur le thème du costume, et a lancé il y a quelques années l'ambitieux projet DVD « E-Giz », une collection vidéo traitant de la pose de la coiffe et de la transmission du geste.

Deux fois par an, la fédération propose des stages destinés spécifiquement aux enfants et adolescents des groupes, ainsi qu'une journée récréative permettant une découverte ludique d'une commune ou d'un lieu emblématique du département. En 2015, c'est la ville de Landerneau qui permettra aux jeunes de "faire du bruit" !

Deux spectacles, deux temps forts

Depuis 8 ans maintenant, Dañs 29 (autrefois appelé Emvod) se déroule à Plougastel-Daoulas, dans la salle Avel Vor et permet aux groupes ou associations adhérents de se produire dans des conditions scéniques optimales et ainsi de présenter leur nouvelle création chorégraphique.
Les enfants quant à eux peuvent se produire sur la scène de l’ArVest, à Pleyben, dans le cadre de l’Abadenn ar Vugale.

La fédération anime également des conférences sur le thème du costume, et a lancé il y a quelques années l'ambitieux projet « E-Giz », une collection vidéo traitant de la pose de la coiffe et de la transmission du geste. Ce travail de fonds sur la mémoire du costume et des gestes appelés à disparaître a déjà permis la réalisation de 3 DVD sur les coiffes des pays de Châteaulin, Plougastel et Quimper. Deux nouvelles études sont en cours de pré-production et verront le jour à la fin de l’année 2015.

La fédération Kendalc'h Penn ar Bed est le relais sur le terrain finistérien de la Confédération Kendalc'h, et entend garder ce lien privilégié assurant un réseau de références, d'informations et de logistique, dans les deux sens.
Par ailleurs tout au long de l’année, Kendalc’h Penn ar Bed travaille avec les différents partenaires que sont notamment War’l Leur 29, Musik an Arvorig et le festival de Cornouaille.

En 2012, l’association a obtenu l’agrément « Jeunesse et Education populaire » auprès de la Préfecture du Finistère.

Dates 2015

10 janvier : stage de danses du Tregor, en partenariat avec Music an Arvorig, à Châteauneuf
7 juin : Dañs 29, à Plougastel Daoulas
21 juin : Abadenn ar Vugale, à Pleyben

Bureau

  • Président : Youenn Amice
  • Vice-président : Gwendal Jacob
  • Trésorière : Charlotte Friant
  • Trésorier-adjoint : Mathieu Kernilis
  • Secrétaire : Gaëlle Le Bec
  • Secrétaire-adjointe : Amandine Gilles
  • Membre : Anne Fagot

Contact

federation29@kendalch.com

 

Les groupes

  • Korollerien an Ellé de l'Abbaye-de-Langonnet
  • Korollerien Benodet de Bénodet
  • Ahès de Carhaix
  • Alc’houederien Kastellin de Châteaulin
  • Korollerien Laëta de Clohars-Carnoët
  • Avel dro Gwiseni de Guissény
  • Eostiged ar Stangala de Kerfeunteun-Quimper
  • Eskell an Elorn de Landerneau
  • Danserien Lann Tivizio de Landivisiau
  • Strollad Bro Landi de Landivisiau
  • Dañserien Bro Lokorn de Locronan
  • Gwener-Noz de Locunolé
  • Bro ar Ster Goz du Faou
  • Luskerien Milizag de Milizac
  • Korollerien Montroulez de Morlaix
  • Milinerien Ploveilh de Plomelin
  • Pleon Pavenn de Plonéour-Lanvern
  • Galv an Dañs de Plouezoc'h
  • Bleunioù Sivi de Plougastel-Daoulas
  • Chorale A Virer de Plougastel-Daoulas
  • Les amis danses bretonnes de Plouigneau
  • Kizhier Pluguen de Pluguffan
  • Bro Goz ar Milinou de Pont-Aven
  • Kevrenn Pont-Aven (pipe-band) de Pont-Aven
  • Kañfarded Sant Evarzeg de Saint-Evarzec
  • Danserien Sant Martin de Saint-Martin-des-Champs
  • Lapouzed ar Menez de Sizun
  • Brug ar Menez de Spézet

K-Dañs

À l’instar du bagad du Festival né il y a 4 ans, Kendalc’h Penn ar Bed a soumis aux organisateurs du Cornouaille-Quimper l’idée de créer un cercle associant des danseurs des différents groupes du département dans les rues de Quimper, durant la semaine du Festival.

K comme...

K comme Kendalc’h, K comme Kerne... K comme K-Dañs : le nom de ce groupe, « logotisé » par l’orthographe urbaine des SMS, traduit la dynamique souhaitée par la fédération Kendalc’h Penn ar Bed pour répondre aux attentes des festivaliers d’un jour rencontrés en 2010 sur le stand de Quais en Fête.
Constitué de danseurs et sonneurs issus des cercles de Châteaulin, Clohars-Carnoët, Le Faou, Kerfeunteun,  Landivisiau, Morlaix, Plomelin, Pluguffan, Plougastel-Daoulas, Saint-Evarzec et Spézet, le groupe a ainsi déambulé dans les rues pavées de la cité cornouaillaise  au gré de défilés ou de flash-mobs invitant les passants à la danse.

Costumes et Météo

Avec un début de semaine plutôt pluvieux, les coiffes et costumes traditionnels ont dû rester dans les placards, et ce sont vêtus de jeans et t-shirts noirs estampillés du logo créé par Youena Baron, que les danseurs ont assuré leurs prestations. Les derniers jours, le soleil étant de la partie, les festivaliers ont profité des dentelles, coiffes et autres rubans et chapeaux au gré des gavottes, an dro et  passe-pieds.
Chaque couple portait le costume de son terroir d’origine, afin de montrer la diversité des modes vestimentaires, tout en ayant une coordination des époques et des couleurs présentées.

Papparazzi et Top Modèles

Les différentes interventions du groupe ont eu beaucoup de succès sur les différentes places du vieux Quimper. Et si les flash-mobs lancées ici où là ont de prime abord créé la surprise dans le regard des passants, c’est pour mieux entraîner les spectateurs dans un Plinn très convivial, sonné par un trio biniou-bombarde-percussions. D’ailleurs, la dernière prestation de l’équipe s’est faite devant la cathédrale St Corentin sous une nuée de flashs, devant des touristes curieux de ces costumes et désireux d’apprendre les danses.
L’équipe des 27 artistes a eu l’honneur de plusieurs articles dans les journaux locaux, et trois couples ont servi de modèles lors de l’intervention de Michel Costiou pendant l’Université d’Eté consacrée à la jeunesse et la création contemporaine. Chaque couple est reparti avec un dessin signé de l’artiste.

Réseau social

La mise en scène des prestations a été encadrée par Katell Le Drezen, de Saint-Evarzec, mais plusieurs danseurs ont également mis la main à la pâte, occasion d’échanges d’expériences, de souvenirs et d’anecdotes. Pratiquement aucun des participants ne se connaissait vraiment lors de la création de ce collectif, le challenge de départ était de réunir un couple de chaque groupe de la fédération. Un repas réunissant les protagonistes a été organisé le soir de la première répétition, histoire de créer l’esprit de cette troupe. Inutile de préciser qu’à la  fin de la semaine, un vrai groupe était né !
Comme dit l’autre, l’aventure continue... et tous se sont promis de réitérer l’expérience l’année prochaine, dans au moins une aussi bonne ambiance...
Un grand merci à tous les participants, Katell et Anthony pour l’encadrement, au festival (et ses équipes) d’avoir accepté et accompagné ce projet, à Youena pour la création du logo !
 

Cyrille Hémery