Présentation du groupe

Créé  en 1973 pour promouvoir la culture bretonne dans le Sud Loire, le Cercle Celtique de Vertou évolue entre tradition et modernité. Fort d'une centaine d'adhérents, il est composé de quatre sections : spectacle, loisirs, enfants et musique. C'est une association dynamique qui veut maintenir la danse traditionnelle dans le vignoble breton : elle est un élément essentiel de notre patrimoine culturel que nous voulons défendre. Nos costumes sont des costumes de cérémonie et des costumes de travail de Vertou au début du XXe siècle. Les femmes portent la Dormeuse, coiffe emblématique du pays nantais. Mais notre association s'inscrit aussi dans la modernité à travers entre autre la création de nouvelles chorégraphies chaque année. Les saveurs du muscadet sont un peu différentes chaque année mais il est toujours fruité, riche et puissant ; nos danses lui ressemblent, elles sont pleines d'originalité et de gaieté et réchauffent les coeurs.

 

Cercle celtique de Vertou

Vertou

Vignoble (44)

Cercle celtique de Vertou

 

Spectacle 2018

A la croisée des chemins

Histoire d’une rencontre entre deux instruments : un accordéon et une clarinette. Un amateur de musique s’initie à l’accordéon pour faire danser le peuple. De son côté, la clarinette fait danser les grandes dames dans les salons chics. Au fil des ans, les deux instruments se retrouvent pour le plaisir de faire danser la communauté...

 

2018 - Cercle celtique de Vertou

Costumes

Les costumes sont du Pays Nantais, portés à Vertou à la fin du XIXème siècle et dans le Vignoble, notamment le caraco qui est la copie de celui d'une mariée de Gorges. 

- Costumes de cérémonie

Caractéristiques des costumes masculins

Chemise à plastron avec faux col amidonné et cravate - Pantalon en drap de laine, taille haute, boutons pour les bretelles et double boutonnage sur le devant - Petit gilet en drap de laine avec poches - Veste de costume de ville en sergé de laine.

Caractéristiques des costumes féminins

Chemisier ajusté, baleiné, avec manches gigots et fermeture à l’ancienne - Jupe en drap de laine à plis plats devant et plis godron à l’arrière - Châle (pièce triangulaire) en soie bordée - Guimpe (tissu placé sous le caraco) faisant ressortir à la base du cou, un ruché ou une valencienne - Devantière: tablier de taffetas baleiné, passepoilé avec dentelle - Gourgandin : boudin de tissu placé sous la jupe - Coiffe "dormeuse".